Chaque fin de mois, une sélection des meilleures infos et des meilleurs articles de voyage et moto, pris à droite et à gauche.

Cette fournée t’est directement livrée par les cloches de Pâques, et pour le coup, j’ai fait copieux : gare à la crise de foie.

Fais comme l’oiseau

Pour commencer en douceur, et pour justifier le titre de cette revue de presse (nature et découverte) je te propose d’aller lire sur Géo la superbe histoire de ce parapentiste qui s’est trouvé un partenaire de vol un peu particulier : une buse qui répond au nom de “Hook”.

Des road-trips moto à la pelle

C’est le printemps, et y’a pas que les cerisiers qui fleurissent : les road-trips aussi.

Il y a ceux qui partent 20 000 km direction la Mongolie sur Le Progrès, la maman jeune quinqua dont les zenfants sont grands (avec Mélusine Mallender en marraine, wouah !) qui part 4 mois sans but précis chez Magmotardes, le greffé du coeur qui surkiffe sa deuxième vie et part 20 000 km au Cap Nord repéré par Midi Libre…

Et les inévitables chanceux qui tapent carrément dans le tour du monde moto de neuf mois, chez Le Repaire des motards.

Je vous hais, tous !

100 visages du Japon

L’exotisme, c’est foutu, le wi-fi et Starbucks ont remplacé les pagnes et les cérémonies chamaniques partout sur la planète. Seul, un petit pays de 130 millions d’habitants continue de résister à l’envahisseur.

500 000 euros

C’est le tarif affiché d’une des premières motos volantes, trouvé chez Moto Magazine. Muni de mes 0,82 de bonus, j’attends plus que le tarif de l’assurance pour craquer. Ou pas.

Et toujours dans la rubrique “c’est le futur”, c’est la première fois que je craque sur un pot d’échappement, tiens. Non content d’être beau, celui-ci te fait gagner 3 kilos sur le poids de ta meule ! Dommage, j’ai pas de Street Triple 765.

(Miss Roadtrippeur : “et t’as pas 900 euros non plus.” Fin du game, le futur attendra.)

Les deux cavaliers de l’Apocalypse

“L’avion et Instagram, ce sont mes deux grandes passions”, disait Omar Sharif.

Non, en fait c’est juste deux de mes obsessions perso, moi qui ai pris Ryanair pour aller à Marrakech il y a pas longtemps, juste avant d’apprendre que la compagnie était entrée dans le top 10 des plus gros pollueurs européens.

Dans le même rayon, Slate nous alerte sur ces compagnies aériennes qui augmentent la durée des vols en loucedé. Le pourquoi du comment va t’étonner.

Instagram ? Comme je suis pas à un paradoxe près, j’en ai un.

Je vais te dire un secret, c’est essentiellement pour y mater deux ou trois pin-ups en maillot.

(Miss Roadtrippeur : “fais-voir ton portable ? Oh, mince, je l’ai fait tomber sans faire exprès, désolé pour l’écran”)

Insta, donc.

Je me réjouis, sur Slate (encore), de voir un hôtelier pousser un coup de gueule contre les wannabe influenceurs qui tentent de gratter des nuits à l’oeil.

Sur Vice, je trouve un article un tantinet racoleur mais bien fichu qui détaille une mesure extrême prise par la Thaïlande pour protéger un de ses sites naturels majeurs.

Enfin, chez The Others, je trouve une très juste réflexion sur le “burnout des clichés de voyage” induit par le célèbre réseau social.

Bon, allez, promis, le mois prochain, je change de disque, on parlera pas d’Instagram.

“Ces deux potes ont tenté de survivre deux semaines dans la jungle tous nus et sans nourriture”

Et devine quoi ? Ça s’est pas super bien passé.

Ça faisait longtemps !

Oh, un top des 10 meilleures destinations du monde en 2019 ! Je suis sûr que ça te manquait. On doit celui-ci aux utilisateurs de TripAdvisor, via Paris Match. J’en ai “fait” 6 sur 10. Et Londres est en premier.

438,2 millions

C’est le nombre de nuitées touristiques (tout compris : hôtels, campings, auberges de jeunesse…) réservées en France en 2018. Un record.

Tchou tchou

Très chouette reportage à l’intérieur d’un des derniers trains de nuit chez Ouest-France.

De la vitrine à la réalité

Influenceurs et politique, sont deux mots qui vont pas bien ensemble. Le premier évitant le deuxième comme la peste. Question d’ordre commerciale : tu viens d’abord sur un blog pour rêver à ta prochaine destination (sauf sur le mien). Une photo léchée d’un cocktail au bord de la piscine : like. T’attarder sur le taux de pauvreté qui gangrène la ville sitôt franchies les portes de ton hôtel ? Moui non, pas aujourd’hui, j’ai piscine (payée par l’Office du Tourisme qui m’a invité).

L’AFP, via le Courrier International, aborde le sujet de ces blogueurs étrangers dithyrambiques à la rescousse du tourisme au Pakistan. Si tu lis l’article, que tu veux en savoir plus, et que tu comprend l’anglais (c’est en anglais sous-titré anglais), je te conseille d’aller jeter une oreille / oeil à ce témoignage.

#autopromo

Le mois dernier, je sais pas si tu l’as lu, je développais le concept du “film Nikon gna gna gna” dans une Masterclass des films de voyage. Cet article d’E-tourisme info, avec des vidéos de voyage primées par l’industrie, me permet d’en remettre une couche.

Au bout d’un moment tout finit par ressembler à tout, heureusement qu’on finit par mourir sinon viendrait un temps où on s’ennuierait sévère.

(Ce paragraphe est sponsorisé par l’Amicale des Dépressifs Anonymes)

R.I.P

A propos de mort, Que faire si un proche meurt en voyage ? se demande Slate, toujours dans les bons coups.

Malheureusement, l’article sort quelques jours après celui de TVA Nouvelles. Le journal relate la mésaventure d’une mère et son fils canadiens, qui ont tranquillement tenté de passer la frontière avec le corps du papa, mort aux USA depuis deux jours à l’arrière de la voiture.

J’avoue qu’à leur place… je sais pas. T’arrive à les juger, toi ?

Et pour terminer sur une bonne note…

Toujours terminer sur une bonne note, comme ton journal télé avec les résultats du foot, ou la petite image du dernier panda adorable né en Chine.

Sur Libération, on découvre les effets collatéraux de la fin des combats avec les Farc en Colombie : les scientifiques ont mis à jour dans la jungle des milliers de peintures rupestres magnifiques, vieilles de 12 à 19 000 ans.

*Ce blog ferme jusqu’à nouvel ordre, j’ai pris un billet pour Bogota* Miss Roadtrippeur : et mon billet ? Moi : t’es qui ?

5 Comments

        1. Exactement ! Un bel écran de ciné sur les paysages. Plein de souvenirs à sillonner le pays.
          Et vive les trains de nuits. Plus trop à la mode en ce moment mais j’ai envie de croire qu’ils le reviendront !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *