Chaque fin de mois, une sélection des meilleures infos et des meilleurs articles de voyage et moto, pris à droite et à gauche.

Tous les deux sur les chemins

Tu as lu la revue de presse précédente, tu connais la chanson, on attaque avec les road-trips et voyages au bout du monde.

A lire sur Un monde d’aventures, l’histoire de Valentin, ce français qui bourlingue 15 000 bornes en Amérique du Sud avec sa moto et sa chienne.

Sinon, Camille raconte au Télégramme comment il a traversé les USA en stop. Adrien, devant la caméra de France 3, se lance tranquillou bilou dans un tour du monde de trois ans à vélo.

Chez Tendance Ouest (gare aux pop ups en cliquant sur l’article) François et Catherine plaquent (presque) tout pour parcourir le monde en voilier.

Mélanie, Yaël, Véronique et Gérôme, pour Le Dauphiné, chaussent leurs rollers pour une semaine et 500 bornes entre la France et L’Espagne. 60 kilomètres par jour !

Sur France Info, Hortense et Mathias se lancent dans un délire “un an, 6 pays, zéro avion et zéro déchets”. Le trip de ces deux ingénieurs m’émerveille et m’épuise par avance. “Banaclichet” (pour sac banane, climat, déchets), c’est son nom. En tant que communicant, je l’aurais mis à la poubelle dès la première minute du brainstorming, mais passons. Bonne chance, vous deux !

8 ans de voyage !

Pour terminer avec les départs au bout du monde. Chez le Progrès, Caroline rentre enfin chez elle après… 8 ans de voyage. Elle a un peu cassé le game.

L’article est plaisant, Caroline a l’air un peu perché. Je résiste pas à l’idée de le juxtaposer avec celui-ci chez Le Gorafi : “Parti au Népal pour un voyage d’introspection, il se rend enfin compte qu’il est un connard“.

Le Terminator du carnet de voyage ?

Mélanie, Yaël. Camille, Valentin, Caroline and co coucheront probablement leurs souvenirs sur les réseaux ou un blog. Bientôt, Microsoft pourrait le faire à leur place. La firme de Redmond vient de breveter l’assistant de carnet de voyage automatique. Soit un algotruc sous intelligence artifitruc qui enregistrerait tes déplacements et autres data personnelles pour écrire tes souvenirs de voyages à la volée, en imitant ton propre style.

Le conditionnel est de rigueur. C’est raconté par Presse-Citron.

C’est tout simplement beau !

Pas ivres, mais un peu riches et à la tête d’une fondation, ils offrent carrément deux nouveaux parcs nationaux au Chili. Chez Geo.fr.

La vie en van, de l’autre côté du miroir

En mai, pas de post schizophrène sur l’avion (“je le prends, mais ça pollue et c’est pas bien”), ni de volée de bois vert sur Instagram. Je te l’avais promis le mois dernier, ce mois-ci c’est relâche.

Mais je peux toujours me faire plaisir avec… [musique dramatique] : lA vIE eN vAN. Vivre en van, voyaaaaager, bosser à distance dès qu’il y a du wi-fi, avec chaque soir un coucher de soleil de ouf pour toi tout seul sur la plage.

Ce dahut qui paraît-il peuple les rêves érotiques des ados tout en tordant l’estomac de ceux, plus vieux, qui auront bientôt plus que leurs rides pour pleurer sur leurs occasions manquées.

Bon. Dans “La vie de free-lance en van, cette arnaque“, le Van migrateur te fait bien comprendre que…. [musique dramatique] ben, c’est compliqué.

Papa motard niveau : expert

J’évite les articles en anglais dans ces revues de presse, mais celui-ci vaut son pesant de cacahuètes. Brando, un papa motard philippin, y raconte comment il a préféré aller se balader en moto avec sa petite plutôt qu’exaucer son souhait de voir le dernier Avengers.

Brando et sa môme vont donc manger des crevettes à la mer (désolé, ScarJo) et tous comptes fait, “le temps passé avec ma fille unique n’a pas de prix”, écrit Brando.

Choupinet comme tout. Et puis j’y ai appris que la monnaie philippine est le peso philippin (PHP), tandis qu’une séance en IMAX coûte là-bas moins de 9 euros.

Mythos !

Chouette enquête sur le Télégramme sur ces co-voitureurs qui, pour plein de raisons, s’inventent des vies dans les voitures des autres.

It’s calling you, my dear /
Out of reach

A sa sortie au cinoche, j’étais encore suffisamment jeune pour que La Plage de Danny Boyle me mette deux ou trois étoiles dans les yeux. Mais suffisamment vieux pour capter que c’était pas un super film. Seule la B.O me reste.

Quoi qu’il en soit, la fameuse plage qui a servi de décor au tournage va fermer jusqu’en 2021. Et pourquoi, pourquoi ? Je suis sûr que tu vas deviner avant de cliquer. Ça commence par “sur” et ça termine par “tourisme”.

Le Rwanda, ça vous gagne ?

Le Rwanda, comme la Bosnie, c’est pour ma génération marqué du fer rouge de la guerre et des violations des droits de l’homme. Il semblerait, nous dit 20 minutes, que ce soit en train de changer fissa.

Voyages à risque, état des lieux

Le mois de mai 2019 a été marqué par l’affaire de l’enlèvement de deux français au Bénin, la mort de leur chauffeur, et celles de deux soldats venus les libérer. On dit merci les barbus !

Une fois les diverses indignations passées (ont-ils pris des risques inconsidérés ? méritaient-ils qu’on vienne les chercher ?), les médias font le point sur ces petits bouts de planète plus très très safes.

Pas ivre (lui non plus), il est juste trop vieux pour ces conneries

Seul en Mauritanie, dans une zone lorgnée par Al-Quaïda, un irréductible papy fait de la résistance. Respect.

Le voyage devient-il un attrape-couillons ?

Avec un titre pareil, je suis sûr que tu vas cliquer.

En tous cas, Big Brother te regarde voyager

Mieux que toute enquête et sondage marketing : Google. Avec sa position hyperdominante sur le marché, le moteur de recherche est très bien placé pour connaître tous nos petits secrets.

La boîte de Mountain View a ce mois-ci dévoilé les 20 destinations les plus recherchées. Et surtout, les dernières tendances en matière de tourisme.

Dans cet article, tu apprends entre autres que les français recherchent “les meilleurs” (vols, hôtels, circuits touristiques). Et que la demande de voyage avec des chiens explose. En somme, ça te sert à rien, sauf si tu bosses dans le tourisme ou que tu as un blog.

Attends-toi donc bientôt à voir ici des billets intitulés “les meilleures choses à voir à New York en moto avec son chien”.

Et la news feel good du mois est…

…celle d’un type qui voyage au Japon avec ses chats.

A dans un mois !

1 Comment

  1. Au moins, le couple de « banaclichet » est cohérent : le premier nom trouvé pour leur projet est mauvais ? « Nous nous sommes beaucoup interrogés, et finalement, nous nous sommes dit que nous ne pouvions pas commencer notre démarche par jeter quoi que ce soit, même un nom », assure Hortense, le regard fixe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *